Wednesday, July 27, 2005

Libère de tous

Je ne oublierai jamais,
ces yeux,
plein de jalousies,
comblé de chagrin …

Jamais oublierai,
ces yeux,
que je ne sais jamais
dans le Coeur profond j’étais blessé …

Je veux revenir à ma rue,
ma rue passé ,
sans douleur

Je vais jeter toutes malheureuses !
Je vais jeter mon Coeur blésse !
bien qu’ils croient ce ne finira jamais

J’ai fait les efforts pour comprendre
tous ces questions
de ce que je sentais
bien qu’il n’y avait pas de vagues
jusqu’à un jour tu m’ai aimé

Libère moi !
Libère de tous des chagrins
Jamais me préviens de voler
suivre la nuit et le matin

Il y a encore beaucoup d’espoir
pour moi …
pour moi …
pour moi …


jak rabu 4 sept 2002 jam 2.21 siang

0 Comments:

Post a Comment

<< Home